Qu'est-ce qui provoque la douleur dûe à la sensibilité des dents ?

Qu'est-ce qui provoque la douleur dûe à la sensibilité des dents ?

Si vous devez renoncer à des aliments froids ou à des boissons chaudes parce que vos dents y sont sensibles, il est peut-être temps de vous pencher sur ce problème dentaire douloureux.
Quelle est donc la cause de la sensibilité dentaire ? Il peut y avoir de nombreux problèmes dentaires sous-jacents – une visite chez votre dentiste est donc la première étape du diagnostic.

 

Comment se développe l'hypersensibilité dentinaire ?

 

L'intérieur de votre dent est principalement constitué d'un matériau appelé dentine, qui possède des canaux microscopiques dans lesquels se trouvent de minuscules terminaisons nerveuses. Une couche extérieure dure appelée l’émail protège la dentine et forme la couronne de la dent. La zone de dentine qui entoure les racines des dents est à son tour protégée par une couche de cément radiculaire. Une hypersensibilité dentinaire ou une irritation des nerfs se produit dès que la dentine perd sa couche protectrice d'émail ou de cément et que les terminaisons nerveuses sont exposées à des aliments ou des boissons chauds, froids, très acides ou très sucrés.

 

Les causes de la sensibilité dentaire

 

Les dents sensibles peuvent avoir les causes dentaires suivantes :

- Abrasion de l'émail dentaire due à une brosse à dents trop dure, à un brossage trop agressif ou à une mauvaise technique de brossage ;

- Érosion dentaire due à des aliments et des boissons à forte teneur en acide ;

- Des caries, des obturations usées et non étanches ainsi que des fractures dentaires qui mettent à nu la dentine de votre dent ;

- Des collets ou des racines de dents exposés en raison d'une récession gingivale ;

- Grincements nocturnes des dents (bruxisme) ;

- Sensibilité après une intervention dentaire – fréquente mais temporaire, en particulier pour les couronnes, les obturations et le blanchiment des dents (bleaching).

 

 

Traitement dentaire préalable

 

L’entretien avec votre dentiste est la première étape pour soulager votre douleur. Décrivez à votre dentiste vos symptômes, quand la douleur est apparue pour la première fois et ce qui vous soulage habituellement, comme des compresses chaudes.

 

Une fois que votre dentiste a déterminé la raison de votre sensibilité dentaire, il peut traiter la cause sous-jacente. Le traitement peut être une intervention simple, comme le traitement d'une carie ou le remplacement d'une obturation usée. Toutefois, si votre douleur est due à une récession gingivale et à des collets ou des racines exposés, votre dentiste vous proposera peut-être une greffe de gencive, réalisée par un parodontiste, pour protéger les zones dénudées et soutenir la dent.

 

Produits désensibilisants

 

Même dans les situations où il n'y a pas de cause évidente à votre douleur, il existe un certain nombre d'options de traitement qui peuvent aider les dents sensibles. Votre dentiste peut appliquer un vernis fluoré dans son cabinet pour renforcer l'émail de vos dents et réduire la sensation de douleur. Un dentifrice désensibilisant disponible sans ordonnance peut obturer lesobturerrecouvrir les canaux microscopiques terminaisons nerveuses de la dentine exposée et empêcher les terminaisons nerveuses de réagir.- Le dentifrice spécialement conçu pour les dents sensibles doit être utilisé régulièrement pour que vous puissiez constater les premiers résultats après seulement deux semaines. Votre dentiste pourra aussi vous conseiller de masser au doigt frotter un peu de dentifrice sur les zones concernées avec une noisette de dentifrice pour atténuer par la douleur liée à la sensibilité après le brossage des dents pour l’atténuer.

 

La cause exacte de la sensibilité de vos dents est un mystère que vous pouvez éclaircir avec votre dentiste. Si votre sensibilité dentaire vous a fait perdre l'appétit pour vos aliments préférés, prenez rendez-vous avec votre dentiste dès aujourd'hui – vous pourrez peut-être à nouveau manger des glaces dès demain !

 

Plus d'articles